Entre 17 000 et 400 000 virus pénètrent chaque minute dans nos poumons. La ventilation augmentant avec l’effort physique, on peut facilement inhaler 2 millions de virus à la minute lors d’un footing.

Vous pensiez-être seul à bord ?

Les plus nombreux des virus, et de loin, sont… des inconnus. Plus de la moitié des séquences génétiques analysées par des scientifiques coréens ne figuraient dans aucune base de données !

L’essentiel étant des virus à simple branche d’ADN, comme les Geminiviridae. Ce qui fait conclure aux auteurs d’une étude que l’atmosphère est un réservoir de virus encore largement inexploré et qu’il serait temps de s’y intéresser, notamment pour identifier des entités susceptibles de s’attaquer aux cultures… et aux hommes.

Notre corps est donc extraordinairement bien fait puisqu’il résiste à tout cela. Ce qui semble le cas pour une très grande majorité des personnes porteuses du covid-19. Notons que 50% des porteurs ne manifestent aucun signe de maladie et donc ne savent pas qu’ils sont porteurs.

Bactéries dans notre corps (microbiome): 100 000 milliards (1 à 2 kilos)

Nombre de cellules de notre corps : 10 milliards

Nombre de VIRUS de notre corps : 1 000 milliards !

Seul 1 gène sur 100 présent dans notre organisme provient de notre propre ADN, les 99% restants viennent de l’ADN des différentes espèces de bactéries qui nous habitent.

Nous ne sommes donc pas le seul habitant de ce corps…

Rien d’étonnant de trouver de nombreux textes tantriques où le yogi est inviter à réjouir les déités qui habitent son corps ?

Nous venons de parler du plan microscopique.

Sur le plan « divin », tout ce que nous percevons est la représentation du monde que nous laisse à voir notre système perceptif » (Stanislas Dehaene – CNRS). En d’autres mots (bouddhiques) :

Tout ce que nous percevons participe de l’esprit.

Notre vrai visage, notre corps subtil, est donc TOUT le perçu. Il accueil-génère tous les êtres… par milliards.

J’admets qu’évoquer ces notions en quelques lignes sur facebook relève de l’audace et puisse surprendre.

C’est pourtant ce qu’il nous est donné d’explorer, pour comprendre comment le monde impact notre esprit et notre esprit impacte le monde.