Le confinement aura apporté son lot de bénédictions; parmi elles, le fait que je me sois remis au synthé et mis à la guitare. Il en est sorti une série de compositions inspirées…

J’ai le plaisir de vous en partager quelques unes. En attendant l’album si ça vous plait. Sans prétentions vocales et musicales 🙂 et avec des imperfections d’enregistremet liées à mes moyens techniques limités, pour le simple plaisir de partager des notions profondes différemment.

Cantique or not cantique ?

Derrière ses allures sentimentales, ce texte est un cantique que je commenterai lors des retraites en présentiel à GARZEN.

Sur la voie du Bouddha, il y a mille et une manières de se connecter à la nature de l’esprit (notre nature de bouddha) et d’entrenir ce placement. Vaste et profond sujet !

Les pratiquants de la voie dui mahamaoudra y reconnaitront des instructions de méditation, en particulier certaines des 6 yogas de Naropa.

Durant les retraites à GARZEN, mes toutes récentes compositions musicales  viendront compléter la palette d’approches à notre service sur la voie de l’éveil. Ce sont les bénédictions du confinement !

A tout de suite via l’audio… sans prétentions vocales :))

Vos feedbacks seront les bienvenus.

L’enregistrement audio n’est pas professionnel… Mais l’idée est là et j’ose faire ce grand saut 😉 Sans prétention, si ce n’est le plaisir du partage.

Cliquer sur LISTEN IN BROWSER si vous êtes sur téléphone.

Si le morceau coupe, le lire en cliquant ici.

PAROLES

Toi

 

Oh ! Je traîne  ma carcasse

Au gré du vent des vallées, de l’espace

Que faire de mon destin

Qui s’effiloche comme peau de chagrin ?

 

Oh ! Que viens-tu faire dans les parages ?

Après tant d’années tu sèmes l’orage

Moi des orages comme ça j’en veux

Tous les matins si tu veux

 

Tu renforces mon ascèse

Même s’il y a un petit malaise

Ta présence m’inonde de douceur

Ils ne connaissent pas ta saveur

 

Si tu veux de moi

On s’enivrera de nous

On mettra du bois

Et le feu en nous

 

Allez nous y voilà

Je te veux TOI !

 

Telle une planète, tu vas-tu viens

Tu joues avec mon destin

Ça je le sens bien

Allez reviens poussin

 

Offre-moi tes bras

Je vis, je vis

ébloui en toi

 

Si tu veux de moi

On s’enivrera de nous

On mettra du bois

Et le feu en nous

 

Offre-moi  tes bras

Je vis   je vis

ébloui en toi

Auteur/compositeur/interprète : Arnaud Perdry (Lama Arnaud Guétcheu)

Commentaire et pratique extensifs

Pour déguster tout se qui se cache derrière ces paroles, j’ai intégré des chansons aux programmes des retraites que je propose en présentiel. Elles permettront de faire le pont de façon inspirante entre les enseignements traditionnels les plus profonds du boudhidsme himalayen et votre quotidien.

Qu’aimeriez-vous partager après l’écoute ?

Autres chansons