Amitabha  Et oui la tradition du Bouddha a aussi son paradis, elle a même ses paradis, autant de paradis qu’il y a d’êtres… Que nous soyons pratiquants bouddhistes ou non, nous pouvons ouvrir notre esprit à une dimension psychologique, métaphysique et anthropologique de la notion de paradis. En d’autres mots, nous pouvons nous demander en quoi l’Ici et maintenant peut être le paradis ? Comment et en quoi l’ici et maintenant peut-il être l’enfer ou de nombreux autres types de « mondes ».

Ce thème est un vaste et profond sujet et les textes traditionnels peuvent nous éclairer sur des dimensions de notre être au-delà de tous systèmes philosophiques ou religieux. Fidèle à ma ligne éditoriale, je vous propose d’aborder quelques notions sous un angle non confessionnel. Ce sera l’objet d’articles à venir. Dès à présent, recevez deux prières de souhaits très connues :

« Prière pour renaitre en les champs de grande félicité » (Prière pour renaitre en Déwatchène).

En tibétain, Déwa signifie joie et Tchène signifie grande. Déwatchène désigne la Terre Pure de Grande Félicité.

Ces prières sont précieuses pour guider accompagner des malades, des mourants, des défunts ou des vivants… Plus d’information dans le pdf ci-joint.

Téléchargez dès maintenant le pdf en cliquant sur l’illustration ci-dessous.

livret-dewatchene

Téléchargez les Prières pour renaître en Déwatchène

Les grands axes pour renaître en le paradis

Avant de revenir sur la notion de paradis dans d’autres articles, voici les grands axes de pratique qui permettent de nous rapprocher de la contemplation de notre nature profonde, de notre nature de bouddha :

– pacification des émotions

– « polissage » de nos tendances négatives égotiques

– libération de nos conditionnements

– reconnaissance de notre nature profonde, de notre nature de bouddha

Ceci constituent les voiles adventices qui nous séparent de notre nature profonde. Pour les « traiter », le Bouddha a préconisé une multitude de réflexions et pratiques. Parmi elles, nous retrouvons la pratique de la vertu (sous différentes formes) et la pratique de la contemplation de notre nature profonde.

Les prières pour renaître en Déwatchène comportent l’ensemble des moyens habiles préconisés.

La voie himalayenne comporte une très grande diversité de pratiques permettant de dissiper ces voiles, ces pratiques nécessitent une transmission d’un maître qualifié et une pratique assidue.

Les prières pour renaître en Déwatchène restent simples et accessibles à tous. Leur étude peut être extensive et profonde, mais leur simple lecture a déjà de grands bienfaits.

Chantez pour renaître en Déwatchène

En haut de page écoutez le fichier mp3 de la prière courte. Vous pouvez aussi le télécharger en cliquant ici. Une fois sur cette page, placez la souris sur le lecteur puis clic droit/enregistrer le fichier audio sous…

Le fichier audio est la triple répétition de la prière courte page 5 du livret à télécharger.

Série d’articles Futures Renaissances

Dans la série d’articles Futures Renaissances à venir, je ferai un commentaire de ces textes sous un angle dédié également aux non bouddhistes. Mais ces articles vous permettront surtout de rentrer dans le coeur du sujet : la pratique pour vous diriger vers Déwatchène !

 

Avec des articles ultérieurs vous découvrirez quelques points clés de ces textes, sous un angle dédié également aux non bouddhistes.