bouddha0Vous croyez vous capable de toucher l’Ascension dans vos toilettes ?

Derrière les différents systèmes religieux authentiques et nés d’expériences universelles des mystiques, se trouvent une expérience UNIQUE : la contemplation de notre nature de l’esprit. C’est en tout cas la conviction de Karma Rangjoung kunkyab rinpoché ( Kalou rinpoché I) :

Les enseignements des grands traditions spirituelles sont bénis par la compréhension de la nature de l’esprit ». Kalou Rinpoché I

En tant que bouddhiste, c’est toujours avec une Grande Joie que je lis les enseignements des autres voies. Aujourd’hui je vais, non pas vous faire un commentaire d’écrits chrétiens, mais vous exprimer ce qu’ils évoquent en moi. Que les choses soient claires : je ne viens ni faire de synchrétisme, ni tenter d’expliquer les textes chrétiens, ni arraché le croyant chrétien à sa foi : je vous propose d’aborder rapidement des notions « bouddhistes » que m’évoque des textes chrétiens.

Et vive l’alchimie propre à chaque tradition !

 L’ascension dans vos toilettes !

Notre rapport au monde, notre façon de le concevoir et de le considérer est fonction de nos conditionnements, d’une infinité de mouvements cognitifs. Si bien que ce que nous voyons n’est pas la « réalité » mais « notre réalité ». Que nos projections et mouvements cognitifs changent et le monde perçu change. Nous sommes donc tous dans nos mondes respectifs. La tradition bouddhiste enseigne tout cela de façon extensive, ce sera l’objet principal du palier 2 du programme Touchez le Bouddha. Le plus haut challenge qu’il nous est proposé de réussir est l’expérimentation de « la nature des apparences ».

 

Lorsque vous êtes au cinéma que voyez-vous ?

Réponse A : des personnages, des paysages

Réponse B : un écran blanc coloré

Réponse C : un nuage coloré

Prenez le temps de réfléchir, de méditer…

[…]

C’est fait ?

La réponse correcte est A, B et C !

Prenez le temps de réfléchir, de méditer…

[…]

C’est fait ?

 

Chacune de ces trois réponses est un niveau de perception différent, trois niveaux de réalité de l’ici et maintenant, trois modes de perception.

Celui qui perçoit non pas les personnages mais l’écran coloré a fait « disparaitre » les personnages et objets illusoires à qui auparavant il prêtait une existence.

Celui qui perçoit un nuage coloré a fait disparaître même l’écran… qui cependant demeure…

Celui qui, tout en percevant les apparences, a fait disparaitre l’écran (et les personnages) a automatiquement fait disparaitre tout ce qui l’entoure et lui-même… et cependant tout demeure présent ici et maintenant… comme un rêve une illusion… Au cœur de cette expérience, il reste possible de percevoir l’écran, les personnages et les spectateurs… le monde et la vie participe du nuage cosmique…

Ce « mode de perception » est antérieur à l’émergence d’une sensation de matérialité de l’environnement, sensation générée par l’esprit sous l’influence de la mémoire sensorielle.

Tout esprit laissé au repos, en le Grand Lâcher Prise, ne génère pas cette sensation…

Oh ami de bien … demeure

Demeure au repos

Et reviens à ce Premier Instant :

Avant l’émergence de cette sensation de matérialité…

Demeure

Demeure au repos…

Oh merveille

Tu viens de monter…

Ascension magique Ici et Maintenant

 

Que tu sois ici ou là

Aux toilettes ou au bord de la plage

Tout n’est que le rayonnement magique de ton esprit

Toutes les apparences sont Mirage

Reflet de la Lune sur L’eau

 

Le Corps d’Arc en Ciel se livre à toi

Tu es lui il est toi

Toi et Lui n’êtes pas deux

 

Quand l’univers devient céleste

Quel nom lui donner ?

 

Demeure

Demeure en ce doux Repos

 

Tu viens de Toucher l’une des Terres de Repos

 

Et vous, vous est-il déjà arrivé d’envisager une lecture pragmatique des écrits chrétiens ?