La vacuité est un thème central, LE thème central de l’enseignement du Bouddha et régulièrement la science explore cet horizon. Pour cette rentrée, l’excellent astrophysicien Trinh Xuan Thuan sort La plénitude du vide, un livre qui ne manquera de donner de précieuses pistes à notre entendement pour percer les mystères de cette notion, clé d’entrée en le nirvana et seul accès à notre nature de bouddha.

Accéder au livre La plénitude du vide

L’opinion commune considère généralement la matière d’un côté et le vide de l’autre. Si bien que lorsque nous entendons parler de vacuité notre entendement assimile tout de suite cette notion au néant. Comme si réaliser la vacuité allait conduire à la disparation du monde et de la matière. Cette compréhension nihiliste de la notion de vacuité a de lourdes conséquences car elle entraine souvent une grande rigidité psychique de l’individu qui s’évertue à « faire le vide intérieur », souhaite le calme (vide) autour de lui, souhaite un entourage « parfait » lui permettant de méditer… Autant de tendances qui montrent que la notion de vacuité n’est absolument pas abordée sous le bon angle!

Auparavant, dans le livre L’infini dans la paume de la main, Trinh Xuan Thuan et Matthieu Ricard avaient croisé leurs points de vue sur le temps, la matière, la conscience, les rapports entre le corps et l’esprit, la méditation et l’action, la science et l’éthique… En 2011, avec son livre à succès Le Cosmos et le Lotus, il questionnait les relations entre les concepts d astrophysique et les principes du bouddhisme.

Accéder au livre L’infini dans la paume de la main

Un cycle de conférences cet automne

A coup sûr, La plénitude du vide fournira des explications sur lesquelles nous reviendrons lors d’un cycle de conférences en ligne cette automne. Il sera question de science et des enseignements du Bouddha. Pour être prévenu.e de ces conférences gratuites en ligne, le formulaire ci-dessous sera votre meilleur ami.