Article EXPRESS faisant écho à un commentaire d’un pratiquant du calme mental :

Hier, vu le temps, j’ai médité, comme préconisé, sur un petit caillou. C’est très fatiguant de simplement regarder, sans rien « voir » (c’est à dire sans avoir de discours mental au sujet du caillou) et en rejetant les pensées pour revenir au caillou !

Oui c’est fatigant de rester au repos…   😉

 

Attention et vigilance

L’attention et la vigilance sont indispensables. Ce sont deux capacités qui se travaillent. La méditation, dans un premier temps, est une sorte de musculation de l’attention et de la vigilance. Ne tendez pas trop la corde de l’A-tention. Elle doit être comme une corde de guitare : ni trop tendue ni trop relâchée… trouver votre équilibre. Essayez de ressentir « la force » avec laquelle vous vous exercez à produire de l’attention et de la vigilance.
Dans un premier temps cela demande un effort en effet. C’est le signe qu’il faut du « feu », de la volonté (comme représenté sur le dessin traditionnel du chemin du calme mental).

 

Les sessions courtes sont préférables à ce stade (quelques minutes).

Avec la pratique et une pacification de tous les mécanismes qui sont à la source des pensées etc… l’équilibre méditatif sans effort naîtra… L’équilibre méditatif nécessitera de moins en moins d’énergie pour maintenir une vigilance et l’attention. Ce sont les stades suivants… Chaque chose en son temps.

 

L’espace est naturellement ouvert

« tout-accueil »… sans contrainte ni effort…

La nature de notre esprit est

Espace de pure A-tention

D’où tout émerge sans obstruction

Et où tout demeure

 


Vous venez ainsi de découvrir que vous êtes dans le premier tronçon de route sur le chemin qui mène au calme mental. Tout va bien, c’est normal… c’est juste AINSI.

 

Les 3 forces et la mémoire

Les instructions de méditation pour gravir le chemin du calme mental sont graduelles. Pour l’instant, développer

la force de l’attention

la force de la vigilance

la force du rappel sur le support de méditation (ici le caillou).

 

Beaucoup à dire sur ces trois forces. Nous resterons dans le format EXPRESS de l’article. D’autres pages, podcas et vidéos aborderont ces sujets.

 

La régularité dans la pratique portera ses fruits. Patience.

 

Bonne pratique assidue à vous.