Chiné Spécial

Le calme mental

et les 5 éléments

Cette pratique est issue de la pratique de Shiné Spécial de Kalou rinpoché.

Comme promis, je vous adresse un bref résumé de la pratique du calme mental se basant sur les 5 éléments. Cette page à accès autorisé est destinée uniquement aux personnes qui ont assisté à l’enseignement de cette pratique, et qui la pratiquent.

Avant de passer au contenu je vous invite à lire attentivement ce préambule.

Cette pratique étant issue d’une transmission orale directe de mon maître qui l’a lui-même reçu de son maître Kalou rinpoché, je vous demande de ne pas la diffuser. Merci de votre compréhension. Nous pourrons revenir plus largement sur l’importance de ce principe de préservation du « souffle de la lignée spirituelle ».

De nos jours trop de pratiques ont été galvaudées et ne sont pas transmises avec toute leur efficacité car ceux qui l’a transmettent n’en ont qu’une vision très parcellaire. Une transmission directe est chargée de bien d’autres choses que les mots. Vous avez peut être vous même constaté qu’il y a beaucoup de différences entre une méditation avec un livre et une méditation guidée qui s’appuie sur une tradition authentique… Transmettre à des amis (fusse avec une bonne motivation) le résumé de la pratique c’est leur mettre un livre entre les mains, les inviter à venir pratiquer est tout autre chose… La question est donc de savoir si nous voulons leur offrir des écrits ou si nous voulons leur offrir l’opportunité  de goûter les fruits de ces pratiques? Merci donc de ne pas diffuser ce document.

Bref… je mets en ligne ce qui me semble l’essentiel à pratiquer pour l’instant. Je mettrai la suite en ligne plus tard.

Chiné spécial

extérieur

Chiné est un mot tibétain qui comporte deux syllabes (Chi et Né). La syllabe Chi désigne la pacification et Né le fait de demeurer poser en cet état de pacification. Nous aborderons la pratique de Shiné sous ses différents aspects ultérieurement sur ce blog.

La pratique de Shiné se basant sur les éléments (Shiné Spécial) peut être envisagée sur plusieurs niveaux: extérieur, intérieur, secret et très secret. Ces degrés sont des aspects différents des éléments et de la façon d’appréhender le monde et notre esprit. Avec la pratique régulière et assidue le pratiquant peut passer de la pratique extérieure à la pratique intérieure, puis à la pratique secrète puis à la pratique très secrète.

La pratique extérieure s’appuie sur les « éléments du monde extérieure».

C’est sur cet aspect là que nous focaliserons d’abord.

Etant quelque peu surbooké ces temps-ci, la suite est très synthétique, je développerai dans les semaines à venir.

Les sessions

Lorsque nous ne sommes pas très familiers avec la méditation, il est important de :

– ne pas faire de session trop longue

– méditer régulièrement (Se donner un rythme que l’on est capable de tenir et s’y tenir. Ne pas tenir le rythme que l’on s’est fixé enracine en nous le sentiment d’échec dévalorisant. La régularité donne un sentiment de réussite qui donne confiance et valorise.)

– envisager la pratique en douceur (c’est un moment pour prendre soin de soi et non une performance à accomplir, à réussir…)

– prendre une position confortable, l’essentiel étant d’avoir le dos droit

–  durant la session faire de courtes pauses régulières (une session trop longue sans interruption peu crée de la tension, de l’agitation, de la torpeur… si l’on n’est pas familier avec la méditation)

débrancher le téléphone, couper son tel portable, couper l’ordinateur, internet, la télé… C’est une précieuse parenthèse que vous vous offrez, mettez tous ces paramètres de votre côté.

– méditer dans un endroit où vous vous sentez bien, prenez soin de cet endroit (lumière, quelques photos, encens, tapis…) C’est votre nid, votre cocon… pour prendre soin de vous !

– n’attendez aucun résultat ! L’attente empêche de goûter à ce qui est…

ne jugez pas la qualité de votre pratique : les effets positifs de la pratique passent parfois par des impressions négatives et inversement.

– soyez certain que les fruits de la pratique se développeront sur le moyen et long terme : soyez donc patient et diligent. La méditation est un travail de fond qui prend du temps. Les obstacles éventuels en méditation sont le signe que vous avez besoin de méditer. Non?

J’avais dit que je serais bref !!!!! J’arrête là pour les conseils. Venons-en à l’essentiel.

Succession des éléments

Aujourd’hui j’en resterai à la succession des éléments extérieurs. Les éléments se succèdent du plus grossier au plus subtile.

TERRE

EAU

FEU

AIR

ESPACE

Chaque élément est visualisé sous l’aspect d’une forme géométrique dans l’axe du corps, au niveau du cœur. Cette forme est lumineuse, insubstantielle comme l’arc en ciel, rayonnante. Chaque forme va aller irradier les parties du corps en lien avec l’élément, par exemple pour l’élément TERRE le carré jaune va aller irradier les os, la chair etc… de son rayonnement jaune lumineux intense.

J’en resterai là aujourd’hui avec la pratique extérieure; nous la développerons ultérieuremment. Notez que par « extérieure » nous n’entendons pas « extérieur à notre corps », il s’agit des éléments sous leur forme « grossière terrestre ». Dans ce qui suit j’aborde les éléments au niveau du corps. Ultérieurement j’évoquerai les éléments à l’extérieur du corps. Mais nous l’avons déjà abordé en méditation.

Comment méditer?

Méditer les éléments dans cet ordre là. Vous pouvez les aborder tous les uns après les autres lors d’une session (par exemple  4minutes par éléments si vous méditer 20 minutes; faites une pause de trente secondes environ entre chaque élément). Mais vous pouvez en méditer intensément un, ou deux, durant la session. Il est cependant important de les aborder dans cet ordre (Terre, eau, feu, air, espace). Vous pouvez aussi faire un élément par jour. Avec l’habitude vous pourrez les enchaîner tous durant une session. Il est important se familiariser avec les éléments, ne soyez pas pressés !  Il n’y a pas d’objectif !!

Les formes géométrique font 4 doigts de largeur (environ 8 cm) et 2 doigts d’épaisseur.

TERRE

carré jaune (horizontale) – os, dents, ongles, chair, cheveux…

EAU

disque de lune blanc (horizontal)

eau, sang, pu, bile, larmes, salive… (l’eau représente plus de 70% de notre masse)

FEU

triangle rouge (pointe vers le bas)

chaleur de l’organisme, chaleur perçue en telle partie du corps, fraîcheur…

AIR

demi disque vert (la base horizontale en bas)

le souffle de la respiration, l’air dans les cavités (oreilles, bouche, nez, pores de la peau, gaz internes…)

ESPACE

sphère bleue

espace que l’on occupe, espace dans les cavités, espace entre les organes, espace dans les pores de la peau, espace entre les molécules, espace entre les électrons et le noyau etc… La science sait que nous sommes « faits » quasiment que d’espace !

La suite des instructions viendra plus tard.

La suite des instructions dépend aussi, et peut être surtout, de ce qui se passe pour vous en méditation. Il est important de ne pas donner trop d’importance à vos expériences méditatives, la saisie de ces expériences est sans doute l’un des plus grands obstacles sur le chemin. Les expériences ne sont pas importantes, ce qui l’est ce sont les bienfaits de la pratique: souplesse d’esprit, ouverture aux autres, au monde, présence à nos propres états intérieurs, stabilité émotionnelle, douceur, amour, compassion… Mais les expériences de méditation sont de précieux indices pour celui qui vous donne les instructions de méditation. Et ne vous attendez pas à ce qu’ils les commente beaucoup! JE n’ai quasiment jamais eu de commentaires de mes maîtres sur mes expériences. Ce que j’ai pu constater sur le long terme, c’est que leurs instructions de méditation m’ont fait avancer… bien au-delà de ce que mon entendement aurait pu imaginer!

Merci d’utiliser la page contact de ce blog pour me faire part de vos remarques et questions qui surgiraient au fil de la pratique. Lien vers la page contact: ICI. Merci de commencer votre message par CHINE SPECIAL puis un saut de ligne.

Cela me permettra de traiter plus facilement votre message.

Mais tout autre commentaire est bienvenu ci-dessous.

Puisse tout cela vous être utile.

Podcast sur les 5 éléments (neige)

Durant la session du 2 février 2013 je vous ai proposé une méditation inspirée de ce qui est ci-dessus en y incorporant « la fonte de la neige ». Ce type de visualisation est lui-même inspiré de certaines visualisations liées à la pratique des divinités. La « fonte » est un moyen habile très profond…

Téléchargez l’enregistrement de la session de méditation. Vous pouvez aussi l’écouter avec le magnéto ci-dessous:

Téléchargez l’enregistrement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Filtre anti-spam * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.


Go to Top